Le scotch est pour moi dénué d’identité. Il n’a pas d’existence propre si ce n’est celle de servir à… Matière froide, elle m’évoque le mort, l’éclat terne de l’os, d’une peau retournée, d’un corps sans vie.