2006, apparition des 1ers volumes de l’artiste. Des moulages de béton brut dans lesquels il enserre un bout de nature (roses des bois de l’île de la Réunion, nid), un bout d’usine (plaquette électronique, câblage), une addiction (tabac, filtre, herbe). Pour D.Bartholoméo, chaque oeuvre est un instantané de notre vie urbaine.